Certificats médicaux

    SAISON 2019-2020

 

CERTIFICAT MÉDICAL DE PRATIQUE – Arrêté ministériel du 24 juillet 2017 fixant les caractéristiques de l’examen médical

Le journal officiel de la République française (JORF du 15 août 2017) a publié l’arrêté du 24 juillet 2017 fixant les caractéristiques de l’examen médical spécifique relatif à la délivrance du certificat médical de non-contre-indication à la pratique des disciplines sportives à contraintes particulières, dont nous faisons partie.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000035418863&dateTexte=&categorieLien=id
– Le certificat destiné à un NON COMPÉTITEUR : le certificat sera valable 3 ans accompagné d’un questionnaire de santé à fournir en début de chaque saison produit par le licencié lui-même attestant de sa bonne santé. Celui-ci devra être remis au club et conservé par ce dernier.

Ci-dessous en format PDF, le journal officiel de la République française de l’examen médical spécifique + le questionnaire de santé saisonnier

 

PIÈCES OBLIGATOIRES POUR UN PRATIQUANT EN LOISIR

 Certificat médical de non contre indication à la pratique, validité 3 ans + questionnaire de santé saisonnier.

 

► PIÈCES OBLIGATOIRES POUR UN COMPÉTITEUR

RÉCAPITULATIF DES SÉRIES SPORTIVES :
  1. PRE-COMBAT SENIOR (19-44 ans) [série ÉLITE-A/classe A (12 victoires et +),
  2. PRE-COMBAT SENIOR (19-44 ans) [série ÉLITE-B/classe B (entre 6 et 11 victoires)],
  3. PRE-COMBAT SENIOR (21-39 ans) [série HONNEUR (classe C) 2 à 5 victoires],
  4. PRE-COMBAT SENIOR (21-39 ans) [série NOVICE/classe D (0 à 1 victoire)],
  5. PRE-COMBAT JUNIOR-2 (18-19-20 ans) [série ÉLITE (6 victoires et +) et série ESPOIR (2 à 5 victoires)],
  6. PRE-COMBAT JUNIOR-1 (16-17 ans) [série ÉLITE (6 victoires et +) et série ESPOIR (2 à 5 victoires)]
  7. PRE-COMBAT CADET 2ème année (15 ans) [série ÉLITE (6 victoires et +) et série ESPOIR (2 à 5 victoires)]
  8. MEDIUM-CONTACT VÉTÉRAN (40-50 ans) [série ÉLITE (6 victoires et +) et série ESPOIR (2 à 5 victoires)]
  9. MEDIUM-CONTACT MINIME (12-13 ans) à SENIOR (21-39 ans) – série ÉLITE uniquement.
  10. LIGHT-CONTACT [Assaut technique : touches contrôlées] - VÉTÉRAN (40-50 ans) [série ÉLITE (6 victoires et +) et série ESPOIR (2 à 5 victoires)]
  11. LIGHT-CONTACT [Assaut technique : touches contrôlées] - MINIME (12-13 ans), CADET (14-15 ans), JUNIOR-1 (16-17 ans), JUNIOR-2 (18-19-20 ans) et SENIOR (21-39 ans) [série ÉLITE (6 victoires et +) et série ESPOIR (2 à 5 victoires)]
  12. LIGHT-CONTACT [Assaut éducatif : touches très contrôlées] – MINI-POUSSIN (06-07 ans) à BENJAMIN (10-11 ans) [série ELITE (6 victoires et +) et série ESPOIR (2 à 5 victoires)]
  • Tout participant devra être muni obligatoirement d’une pièce d’identité (Ex.: carte ou carnet scolaire pour les mineurs), le numéro de licence et l’autorisation parentale pour un mineur, un certificat médical délivré par un médecin généraliste de non contre-indication en compétition.
  • Pour le LIGHT-CONTACT & MEDIUM-CONTACT TOUT AGE le certificat médical du généraliste est valable 36 mois avec remise du questionnaire de santé (J.O. du 15 août 2017). En supplément pour un VÉTÉRAN (40-50 ans) est réclamé un E.C.G. de moins de 24 mois.
  • Pour le PRE-COMBAT TOUT AGE le certificat médical du généraliste devra être renouvelé toutes les saisons sportives. L’E.C.G. interprété est réclamé lors du 1er pré-combat à partir de cadet (15 ans et plus) et il est vivement conseillé de le renouveler tous les 24 mois. Le fond d’œil de moins de 24 mois est obligatoire à partir de junior-2 (18 ans et plus). En supplément pour le PRE-COMBAT VÉTÉRAN (40-44 ans), exclusivement en classe A et classe B, est demandée une épreuve d’effort de moins de 24 mois (à la place de l’E.C.G.).
  • PIÈCE MÉDICALE ÉTABLIE POUR UNE AUTRE STRUCTURE FEDERALE : un certificat médical effectué pour le compte d’une autre fédération reconnue par L’État est accepté, à condition qu’il mentionne les différents impératifs fédéraux notés ci-dessus. Le passeport sportif des saisons précédentes est également accepté.
  • N.B. : pour tous les certificats médicaux, une tolérance de 2 mois avant le début de saison et de 2 mois après la fin de saison est accordée.

 

► TELECHARGEMENT DES DOCUMENTS MEDICAUX POUR LA COMPETITION

Pour résumer :
– Pour un COMPÉTITEUR des disciplines dites "TECHNIQUES" le certificat médical de non contre-indication à la COMPETITION doit préciser la discipline ou groupe de disciplines proches et valable 36 mois, accompagné d’un questionnaire de santé à fournir en début de chaque saison produit par le licencié lui-même attestant de sa bonne santé.
– Le certificat destiné un COMPÉTITEUR des disciplines dites de "PRE-COMBAT*" (avec techniques appuyées) : un certificat médical de non contre-indication à ces pratiques ainsi qu’un E.C.G. lors du 1er pré-combat d'une carrière (renouvellement recommandé tous les 24 mois). A partir de junior.2 (18 ans et plus), un certificat ophtalmologique de moins 24 mois.
(*)  La FSC-France n’a pas d’agrément ministériel pour le moment donc ne peut pas organiser des combats de plein-contact. Ainsi le « pré-combat » est proposé à partir de la catégorie « cadet 2ème année » expérimenté (15 ans révolu).

Définition du pré-combat : Le pré-combat autorise la « frappe appuyée » mais le coup dur est interdit (c’est-à-dire sans recherche de hors de combat). Il est réservé à un combattant expérimenté. À la fin du combat, le combattant ayant le plus de points est déclaré vainqueur (c’est-à-dire : atteinte de cibles corporelles autorisées avec suffisamment de puissance). Pour les mineurs, cadet 2ème année (15 ans) et junior-1 (16-17 ans) l’impact doit être très modéré à la face.

Définition du médium-contact : Les coups sont dits « lâchés » c’est-à-dire légèrement appuyés sans ébranler l’adversaire. Les 40-50 ans peuvent participer en « Médium-contact » mais ils ne sont pas acceptés en « pré-combat en classe D et classe C ». Ainsi un vétéran 40-44 ans ayant un palmarès de 10 victoires en médium-contact peut participer en pré-combat classe B puis en classe A selon son palmarès (et cela, à condition de ne pas avoir stoppé sa carrière de compétiteur de plus de deux années précédant l’activité compétitive et cela jusqu’à la limite de 44 ans).

Licences
Évènements
Formations
Contact