Règles générales

                           

MODALITÉS D’ORGANISATION POUR LES RENCONTRES

 

 

GÉNÉRALITÉS

 

POUR TOUTES LES ACTIVITÉS SPORTIVES D’OPPOSITION, AVEC DÉCISION À L’APPUI, UNE FEMME NE PEUT PAS RENCONTRER UN HOMME. EGALEMENT UN MINEUR NE PEUT PAS RENCONTRER UN MAJEUR
UN MINEUR NE PEUT PAS OBTENIR DE DOUBLE SURCLASSEMENT (C’EST-À-DIRE CUMULER UN SURCLASSEMENT D’ÂGE ET DE POIDS)
EN RENCONTRE OFFICIELLE, POUR LES MINEURS, L’ÉCART D’ÂGE NE PEUT PAS ÊTRE SUPÉRIEUR DE DEUX ANNÉES ET DE CINQ KILOS.
POUR TOUTES LES ACTIVITÉS SPORTIVES D’OPPOSITION (ACTIVITÉS PUGILISTIQUES & NON PUGILISTIQUES), DANS TOUS LES CAS UN CONCURRENT DE LA CATÉGORIE AU-DESSUS NE PEUT PAS PARTICIPER DANS LA CATÉGORIE EN DESSOUS.
À UN CONCURRENT SEUL DANS SA CATÉGORIE, LUI SERA PROPOSÉ DE PARTICIPER DANS LA CATÉGORIE DE POIDS OU D’ÄGE DU DESSUS. IL POURRA OBTENIR LE TITRE DANS SA PROPRE CATÉGORIE A CONDITION DE REMPORTER AU MOINS UNE RENCONTRE DANS LE TOURNOI DE LA CATÉGORIE DU DESSUS.
POUR TOUTES LES ACTIVITÉS SPORTIVES D’OPPOSITION, UN CONCURRENT EN CATÉGORIE JUNIOR-2 de 2ème & 3ème ANNÉE (19-20 ANS) EXPÉRIMENTÉ PEUT ÊTRE SURCLASSÉ EN SENIOR (21-39 ANS) AVEC UN PALMARÈS SUFFISANT DANS LES ACTIVITÉS TECHNIQUES DE LA SÉRIE « ELITE ».
ÉGALEMENT POUR LES ACTIVITÉS AVEC TRANSFERT D’ÉNERGIE À L’IMPACT UN JUNIOR-2 de 2ème & 3ème ANNÉE (19-20 ANS) PEUT PARTICIPER EN SENIOR CLASSE B OU CLASSE A, SOUS RÉSERVE D’UN NOMBRE SUFFISANT DE VICTOIRES [AU MINIMUM, 10 VICTOIRES CUMULÉES EN MÉDIUM-CONTACT OU/ET PRÉCOMBAT CADET (15 ANS) OU/ET PRÉCOMBAT JUNIOR-1 (16-17 ANS) OU/ET PRE-COMBAT JUNIOR-2 (18-20 ANS)]
L’ÂGE LIMITE POUR LE PRE-COMBAT & PLEIN-CONTACT EST DE 39 ANS. AINSI UN CONCURRENT EN CATÉGORIE VETERAN 40-44 ANS NE PEUT PAS CONCOURIR EN « CLASSE D » & « CLASSE C ». PAR CONTRE, UN VETERAN 40-44 ANS PEUT PARTICIPER EN « CLASSE B » & « CLASSE A » SOUS LA CONDITION : 1/ DISPOSER D’UN MINIMUM DE 10 VICTOIRES CUMULÉES EN MÉDIUM-CONTACT OU/ET PRÉCOMBAT CADET (15 ANS) OU/ET PRÉCOMBAT JUNIOR-1 (16-17 ANS) OU/ET PRÉCOMBAT JUNIOR-2 (18-20 ANS), 2/ NE PAS AVOIR INTERROMPU SA CARRIÈRE DE COMPÉTITEUR DEPUIS PLUS DE DEUX SAISONS & 3/ DISPOSER D’UN CERTIFICAT D’UN CERTIFICAT MEDICAL DE NON CONTRE-INDICATION À LA COMPÉTTION + E.C.G. DE MOINS DE 18 MOIS + UNE EPREUVE D’EFFORT DE MOINS DE 24 MOIS.
POUR LES ACTIVITÉS TECHNIQUES NOTAMMENT LE LIGHT-CONTAT & MEDIUM-CONTACT, UN VÉTÉRAN (40-50 ANS) PEUT PARTICIPER EN SENIOR (21-39 ANS) AVEC À L’APPUI UN CERTIFICAT MEDICAL E.C.G. INTERPRÉTÉ DE MOINS DE 18 MOIS.
MONTAGE DES RENCONTRES : SI POSSIBLE, POULE DE TROIS COMBATTANTS AFIN D’EFFECTUER AU MINIMUM DEUX MATCHS POUR CHAQUE CONCURRENT (A vs B, B vs C et A vs C). REDUCTION D’UN ROUND POUR LES RENCONTRE EN TABLEAU ELILINATOIRE OU POULE (SYSTÈME ROUND-ROBIN) AVEC EVENTUELLEMENT UN EXTRA-ROUND D’UNE MINUTE. SEUL LE PREMIER DE POULE SERA QUALIFIÉ POUR LA SUITE DU TOURNOI EN ÉLIMINATOIRE DIRECT (EXCEPTIONNEMENT LE SECOND DE POULE POUR CERTAINS GROUPES).

 


 

RÈGLES SPORTIVES

 

RÈGLE N° 1 – DIFFÉRENCE DE MATURITÉ ET D’ÉCART TECHNIQUE - POUR TOUTES LES ACTIVITÉS AVEC OU SANS OPPOSITION DIRECTE (ACTIVITÉS PUGILISTIQUES & NON PUGILISTIQUES) :
1.1. EN AUCUN CAS, UNE FEMME NE PEUT RENCONTRER UN HOMME.
1.2. EN TOUT ÉTAT DE CAUSE, UN CONCURRENT DISPUTE UNE RENCONTRE DANS SA PROPRE CATÉGORIE TECHNIQUE (SÉRIE). PAR CONSÉQUENT, UN ATHLÈTE INEXPÉRIMENTÉ EN COMPÉTITION NE PEUT PAS ÊTRE OPPOSÉ D’AUTORITÉ À UN ATHLÈTE CONFIRMÉ.
- POUR LES ACTIVITÉS D’OPPOSITION DIRECTE (SPORTS DE PERCUSSION ET DE PRÉHENSION) :
1.3. EN AUCUN CAS, UN MINEUR NE PEUT RENCONTRER UN MAJEUR.
1.4. EN AUCUN CAS, UN MINEUR NE PEUT DISPUTER UNE RENCONTRE DE PLEIN-CONTACT (RENCONTRE AVEC TRANSFERT D’ÉNERGIE À L’IMPACT : rencontre ou le combat peut prendre fin, notamment ou exclusivement lorsqu’à la suite d’un coup porté). EXCEPTION FAITE POUR UN(E) CADET(TE) EXPÉRIMENTÉ(E), LE PRÉ-COMBAT EST AUTORISÉ (RENCONTRE AVEC TRANSFERT D’ÉNERGIE À L’IMPACT A L’EXCEPTION DE LA FACE).
1.5. POUR LES SPORTS DE PERCUSSION, LES RENCONTRES DE MÉDIUM-CONTACT, PRÉ-COMBAT & PLEIN-CONTACT SONT RÉSERVÉES À DES ATHLÈTES CONFIRMÉS TECHNIQUEMENT & EXPÉRIMENTÉS EN RENCONTRE TECHNIQUE (LIGHT-CONTACT OU/ET MEDIUM-CONTACT).
- POUR LES ACTIVITÉS SANS OPPOSITION DIRECTE (ACTIVITÉS D’EXPRESSION) :
1.6. POUR UN MINEUR (6 ANS À 14 ANS), LE SURCLASSEMENT EST AUTORISÉ EN SÉRIE « ÉLITE » ET DOIT RESPECTER LES MODALITÉS DE LA RÈGLE 5 (AU MAXIMUM DEUX ANNÉES D’ÉCART).
1.7. POUR UN JUNIOR-2 (18-20 ANS), LE SURCLASSEMENT EN SENIOR (21-39 ANS) EST AUTORISÉ SEULEMENT POUR UN ATHLÈTE DE LA SÉRIE JUNIOR-2 « ÉLITE ».
RÈGLE N° 2 – SURCLASSEMENT POUR LES ACTIVITÉS D’OPPOSITION DIRECTE (ACTIVITÉS PUGILISTIQUES & NON PUGILISTIQUES) :
2.1. AUSSI BIEN POUR UN MINEUR QU’UN MAJEUR, LE SURCLASSEMENT EST AUTORISÉ SOUS CERTAINES CONDITIONS (RÈGLE 1.2. ET RÈGLE 5 : RESPECT DE L’ÉCART D’ÂGE, DE POIDS ET DE SÉRIE).
2.2. POUR UN MINEUR, LE DOUBLE-SURCLASSEMENT D’ÂGE EST INTERDIT (C’EST-À-DIRE CUMULER UN SURCLASSEMENT D’ÂGE ET DE POIDS).
2.3. AUSSI BIEN POUR UN MINEUR QU’UN MAJEUR, LE CUMUL DE SURCLASSEMENT (D’ÂGE, DE POIDS ET DE SÉRIE) EST STRICTEMENT INTERDIT.
2.4. EN PLEIN-CONTACT, POUR UN JUNIOR-A (19 ANS RÉVOLUS), LE DOUBLE-SURCLASSEMENT D’ÂGE ET DE SÉRIE EST AUTORISÉ À CONDITION QUE L’ATHLÈTE DISPOSE D’UN CAPITAL SUFFISANT DE VICTOIRES POUR BASCULER DE « JUNIOR-2 SÉRIE ELITE » EN « SENIOR CLASSE B (ELITE-B) » (RECOMMANDÉ : CONSEILLÉ POUR LES ACTIVITÉS DE PERCUSSION : AU MINIMUM 10 VICTOIRES CUMULÉES EN MÉDIUM-CONTACT CADET 14-15 ANS OU/ET MÉDIUM-CONTACT JUNIOR-1 16-17 ANS OU/ET PRÉ-COMBAT JUNIOR-1 16-17 ANS OU/ET PLEIN-CONTACT JUNIOR-2 18-20 ANS OU/ET PLEIN-CONTACT CLASSE-C SÉRIE HONNEUR).
RÈGLE N° 3 – CONCURRENT SEUL DANS SA CATÉGORIE POUR TOUTES LES ACTIVITÉS AVEC OU SANS OPPOSITION DIRECTE (ACTIVITÉS PUGILISTIQUE & NON PUGILISTIQUES) : EN CHAMPIONNAT, UN CONCURRENT SEUL DANS SON TABLEAU NE PEUT ÊTRE DÉCLARÉ VAINQUEUR PAR FORFAIT EXCEPTÉ S’IL EST DÉJÀ PASSÉ PAR DES PHASES DE QUALIFICATION (CELA DANS UNE ÉTAPE PRÉCÉDENTE CONCERNANT LA MÊME DISCIPLINE – OU DU MÊME GROUPE DE SPÉCIALITÉS, LA MÊME CATÉGORIE D’ÂGE, LE MÊME NIVEAU TECHNIQUE & LA MÊME SAISON SPORTIVE) DONT LA VICTOIRE PRÉCÉDENTE EST NOTÉE SUR LE PASSEPORT SPORTIF.
RÈGLE N° 4 – CONDITIONS DE VICTOIRE POUR UN CONCURRENT SEUL DANS SA CATÉGORIE - POUR TOUTES LES ACTIVITÉS AVEC OU SANS OPPOSITION DIRECTE : EN COMPÉTITION (TOURNOI ET CHAMPIONNAT), UN CONCURRENT SEUL DANS SON TABLEAU N’ÉTANT PAS PASSÉ PAR UNE PHASE DE QUALIFICATION À L’OCCASION D’UNE COMPÉTITION ANTÉRIEURE AVEC VICTOIRE À L’APPUI (RÈGLE 3), PEUT ÊTRE DÉCLARÉ PREMIER DE SA CATÉGORIE À CONDITION QU’IL REMPORTE AU MINIMUM UNE RENCONTRE DANS LA CATÉGORIE AVOISINANTE (AVEC LE RESPECT DE LA RÈGLE 5, CONCERNANT LES ÉCARTS D’ÄGE ET DE POIDS). LE CONCURRENT PEUT GLISSER DANS LA CATÉGORIE AVOISINANTE SOUS RÉSERVE DE L’ACCORD ÉCRIT DE SON RESPONSABLE LÉGAL POUR UN MINEUR, DE SON PROPRE COACH ET DES COACHS RESPECTIFS DES ATHLÈTES DU TABLEAU DE RENCONTRE.
RÈGLE N° 5 – CONDITIONS DE PARTICIPATION POUR UN MINEUR SEUL DANS SA CATÉGORIE (POUR TOUTES LES ACTIVITÉS AVEC OU SANS OPPOSITION DIRECTE, DE 06 ANS À 17 ANS) : LORSQU’UN ATHLÈTE EST SEUL DANS SA CATÉGORIE, IL LUI EST PROPOSÉ DE BASCULER DANS LA CATÉGORIE ADJACENTE (OU DANS UNE AUTRE SÉRIE SPORTIVE) À CONDITION QUE LE POIDS, L’ÂGE ET LA MATURITÉ TECHNIQUE DES CONCURRENTS DU TABLEAU AVOISINANT NE DÉPASSE PAS UN ÉCART DE CINQ KILOGRAMMES ET DEUX ANNÉES (AVEC RESPECT DES RÈGLES N° 1 & 2). CELA AVEC L’ACCORD ÉCRIT DE SON RESPONSABLE LÉGAL POUR UN MINEUR, DE SON PROPRE COACH ET DES COACHS RESPECTIFS DES ATHLÈTES DU FUTUR TABLEAU DE RENCONTRE. À DÉFAUT DE RENCONTRE OFFICIELLE, UNE RENCONTRE SANS DÉCISION PEUT ÊTRE ENVISAGÉE (AU COACH D’EN FAIRE CETTE DEMANDE AU SUPERVISEUR DU PLATEAU).
RÈGLE N° 6 – ACTIVITÉS TECHNIQUES POUR UN ADULTE (ACTIVITÉS D’OPPOSITION DIRECTE,  À PARTIR DE 18 ANS ET PLUS - ACTIVITÉS PUGILISTIQUES & NON PUGILISTIQUES) : MÊME DISPOSITIONS QUE POUR LES JEUNES, L’ECART DE POIDS DES CONCURRENTS DU TABLEAU NE DOIT PAS DÉPASSER L’ÉCART DE POIDS DE LA CATÉGORIE INFÉRIEURE (EN TOUT ÉTAT DE CAUSE AVOISINANT CINQ KG). CELA AVEC L’ACCORD ÉCRIT DES ATHLÈTES DE LA CATÉGORIE CONCERNÉE ET DE LEURS COACHS RESPECTIFS.
RÈGLE N° 7 – ACTIVITÉS TECHNIQUES POUR UN VÉTÉRAN (POUR TOUTES LES ACTIVITÉS AVEC OU SANS OPPOSITION DIRECTE DE 40 À 50 ANS) : UN ATHLÈTE SEUL DANS SA CATÉGORIE PEUT CONCOURIR EN SENIOR. SOUS RÉSERVE DE PRÉSENTER UN CERTIFICAT MÉDICAL (E.C.G. DE MOINS DE 18 MOIS) EST OBLIGATOIRE (TRACÉ FOURNI ET INTERPRÊTÉ PAR LE MÉDECIN QUI L’A RÉALISÉ). LE CONCURRENT VÉTÉRAN SERA EXAMINÉ PAR LE MÉDECIN DE LA RÉUNION AU MÊME TITRE QUE LES COMBATTANTS DE PRÉ-COMBAT & COMBAT.
RÈGLE N° 8 – RENCONTRE AVEC TRANSFERT D’ÉNERGIE À L’IMPACT : RAPPEL, LE COMBAT DE PLEIN-CONTACT DÉMARRE SEULEMENT À L’ÂGE DE 18 ANS RÉVOLU ET EXCLUSIVEMENT POUR LES ATHLÈTES CONFIRMÉS TECHNIQUEMENT & EXPÉRIMENTÉS EN RENCONTRE TECHNIQUE (LIGHT-CONTAT OU/ET MÉDIUM-CONTACT) OU EN PRÉ-COMBAT (ILS DOIVENT ÊTRE TITULAIRES AU MINIMUM DU 3ème GRADE DE LA PROGRESSION TECHNIQUE, C.À.D. L’ÉQUIVALENT DE LA CEINTURE VERTE). LE RESPECT DES RÈGLES 1.3. ET 1.4 ENTRAÎNE LA DISPOSITION SUIVANTE : UN(E) CADET 2ème ANNÉE (15 ANS) & UN(E) JUNIOR-1 (16-17 ANS) NE PEUVENT PAS ÊTRE SURCLASSÉ(E) EN JUNIOR-2 (18-20 ANS)]. AINSI, UN(E) JUNIOR-1 (16-17 ANS) DISPUTE UNE RENCONTRE EN PRÉ-COMBAT SANS RECHERCHE DE HORS COMBAT ET COMPTE TENU DE SES RÉSULTATS. À SA MAJORITÉ L’ACCÈS À LA DIVISION JUNIOR-2 18-20 ANS « ÉLITE » EST ENVISAGEABLE, SOUS RÉSERVE DE CINQ VICTOIRES AU MINIMUM EN MÉDIUM-CONTAT OU/ET PRÉ-COMBAT TOUTES DISCIPLINES PUGILISTIQUES CONFONDUES (EN PRÉ-COMBAT CADET 15 ANS OU/ET PRÉ-COMBAT JUNIOR-1 16-17 ANS OU/ET EN MÉDIUM-CONTACT CADET 14-15 ANS OU/ET MÉDIUM-CONTACT JUNIOR-1 16-17 ANS).
RÈGLE N° 9 – COMBAT AVEC TRANSFERT D’ÉNERGIE À L’IMPACT EN CATÉGORIE JUNIOR-A (18-20 ANS) : UN ATHLÈTE JUNIOR-A 2ème ANNÉE (19 ANS RÉVOLUS) SEUL DANS SA CATÉGORIE, PEUT CONCOURIR AVEC LES SENIORS (21-40 ANS) AYANT LE MÊME NIVEAU TECHNIQUE, COMPTE TENU DE SES RÉSULTATS ANTÉRIEURS DANS SA PROPRE SPECIALITE PUGILISTIQUE Y COMPRIS DANS LES DISCIPLINES PROCHE DE SA SPECIALITE PUGILISTIQUE. POUR BASCULER EN SENIOR HONNEUR (CLASSE C) EST EXIGÉ, UN MINIMUM DEUX VICTOIRES EN MÉDIUM-CONTACT OU/ET PRÉ-COMBAT CADET 15 ANS OU/ET PRÉ-COMBAT JUNIOR-1 16-17 ANS OU/ET COMBAT JUNIOR-2 18-20 ANS . POUR BASCULER EN SENIOR ELITE-B (CLASSE B) : 10 VICTOIRES EN MÉDIUM-CONTACT OU/ET PRÉ-COMBAT CADET 15 ANS OU/ET PRÉ-COMBAT JUNIOR-1 16-17 ANS OU/ET COMBAT JUNIOR-2 18-20 ANS.
RÈGLE N° 10 – COMBAT AVEC TRANSFERT D’ÉNERGIE À L’IMPACT EN CATÉGORIE SENIOR (21-40 ANS) : EN TOURNOI HORS CHAMPIONNAT, EN CAS DE DÉFAILLANCE D’ADVERSAIRE UN SENIOR ELITE-B (CLASSE B) PEUT RENCONTRER UN SENIOR ÉLITE-A (CLASSE A) SOUS RÉSERVE DE L’ACCORD ÉCRIT DES ATHLÈTES EUX-MÊMES ET DES COACHS RESPECTIFS. IDENTIQUEMENT UN SENIOR NOVICE (CLASSE D) PEUT RENCONTRER UN SENIOR HONNEUR (CLASSE C). EN TOUT ÉTAT DE CAUSE, LA RENCONTRE SE DISPUTE DANS LES RÈGLES DE LA SÉRIE INFÉRIEURE (RESPECT DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION & DES TEMPS DE COMBAT DE LA CATÉGORIE D’ÂGE EN-DESSOUS ET DE LA SÉRIE LA MOINS ÉLEVÉE).
RÈGLE N° 11 – COMBAT AVEC TRANSFERT D’ÉNERGIE À L’IMPACT  DE LA CATÉGORIE VÉTÉRAN (40-44 ANS) :
11.1. UN VÉTÉRAN 40-44 ANS NE PEUT PAS PARTICIPER EN SENIOR « NOVICE » (CLASSE D) ET SENIOR « HONNEUR » (CLASSE C). SEULS UN VETERAN (CLASSE B OU CLASSE A) PEUT RENCONTRER DES SENIORS DE SA PROPRE CLASSE SPORTIVE AVEC CERTIFICAT MÉDICAL DE NON CONTRE-INDICATION A LA COMPÉTITION DE MOINS DE 18 MOIS, FOND D’OEIL DE MOINS DE 18 MOIS & EPREUVE D’EFFORT DE MOINS DE 24 MOIS. EN OUTRE, UN VÉTÉRAN PEUT DISPUTER DES RENCONTRES EN COMBAT DE MÉDIUM-CONTACT POUR ESPERER INTÉGRER LA CLASSE B (10 VICTOIRES AU MINIMUM TOUTES DISCIPLIPINES PUGILISTIQUES CONFONDUES).
11.2. APRÈS UN ARRÊT DE PLUS DE DEUX ANNÉES EN COMPÉTITION, UN VÉTÉRAN (40-44 ANS) SOUHAITANT REPRENDRE LA COMPÉTITION EN PLEIN-CONTACT (CLASSE B OU CLASSE A) DEVRA FAIRE UNE DEMANDE OFFICIELLE À LA FÉDÉRATION. SI SA REQUÊTE EST ACCEPTÉE, IL SERA EXAMINÉ PAR UN MÉDECIN FÉDÉRAL LORS D’UNE COMPETITION AFIN D’ENTÉRINER SA CAPACITÉ À REPRENDRE LA COMPÉTITION SOUS RÉSERVE DE FOURNIR LES PIÈCES MEDICALES (CERTIFICAT MÉDICAL DE NON CONTRE-INDICATION A LA COMPÉTITION, E.C.G. INTERPRÉTÉE, FOND D’OEIL DE MOINS DE 18 MOIS & EPREUVE D’EFFORT DE MOINS DE 24 MOIS).
11.3. LES VÉTÉRANS DE 40-44 ANS, SONT AUTORISÉS À POURSUIVRE EN SENIOR A CONDITION QUE LEUR CARRIÈRE NE SOIT PAS INTERROMPUE DE PLUS DE DEUX SAISONS (RAPPEL). L’ÂGE LIMITE POUR LE PLEIN-CONTACT EST DE 45 ANS.
RÈGLE N° 12 – CHANGEMENT DE SÉRIE POUR DES RENCONTRES EN COMBAT AVEC TRANSFERT D’ÉNERGIE À L’IMPACT :
12.1. LE CUMUL DES RENCONTRES D’UN ATHLÈTE POUR PASSER D’UNE SÉRIE SPORTIVE (OU CLASSE) À UNE AUTRE SÉRIE TIENT COMPTE DE L’EXPÉRIENCE EFFECTUÉE EN SITUATION DE COMPÉTITION OFFICIELLE, CELA AUSSI BIEN, EN COMBAT DE MÉDIUM-CONTACT QU’EN PRÉ-COMBAT CADET (15 ANS), PRÉ-COMBAT JUNIOR-1 (16-17 ANS) OU PRÉ-COMBAT JUNIOR-2 (18-20 ANS) ET COMBAT SENIOR (21-39 ANS). C’EST LA SOMME DE CES EXPÉRIENCES DISTINCTES QUI DÉTERMINE LA VALEUR D’UN ATHLÈTE ET CELA QUEL QUE SOIT LA DISCIPLINE SPORTIVE. D’UNE MANIÈRE GÉNÉRALE, LE NOMBRE DE COMBAT REMPORTÉS DANS UN STYLE PARTICULIER INDIQUE D’UNE MANIÈRE ASSEZ JUSTE LA VALEUR SPORTIVE D’UN ATHLÈTE. HABITUELLEMENT LES RÈGLEMENTS INTERNATIONAUX PRÉCONISENT LA FORMULE DE CLASSEMENT SUIVANTE :
- MOINS DE SIX VICTOIRES : « JUNIOR-1 16-17 ANS - SÉRIE ESPOIR », « JUNIOR-2 18-20 ANS - SÉRIE ESPOIR », CLASSE D (N) - NOVICE » & « CLASSE C - HONNEUR »,
- DE SIX VICTOIRES À 11 VICTOIRES : « PRE-COMBAT JUNIOR-1 16-17 ANS/SÉRIE ÉLITE », « COMBAT JUNIOR-2 18-20 ANS - SÉRIE ÉLITE » & « SENIOR ELITE-B - CLASSE B »,
- À PARTIR DE DOUZE VICTOIRES : « CLASSE A – ELITE-A ». UN TOUT NOUVEAU CLASSE A EST NOMMÉ « ELITE-A’ ».
MAIS CETTE FORMULE EST JUSTE INDICATIVE CAR RENTRENT NÉCESSAIREMENT EN JEU LES DISPOSITIONS MENTALES, PHYSIQUES ET TECHNIQUES D’UN ATHLÈTE POUR MIGRER VERS UNE SÉRIE SUPÉRIEURE. AINSI, LA MAÎTRISE DE LA GESTION DE L’OPPOSITION EN MATCH, COMPTE TENU DE LA NATURE DE LA DISCIPLINE EN QUESTION, DÉTERMINE LA VALEUR RÉELLE (OBJECTIVE) DE L’ATHLÈTE (EXEMPLE : LA COMPÉTENCE À DÉFENDRE EN FORME AVEC LOW-KICK N’EST PAS DE MÊME NATURE QU’EN FORME SANS LOW-KICK). AINSI, LE RÔLE DE L’ENTRAÎNEUR-COACH EN MATIÈRE D’ÉVALUATION DU NIVEAU RÉEL DE L’ÁTHLÈTE EST PRÉPONDÉRANT À CE NIVEAU LÀ. CETTE DISPOSITION EVITERA UNE RENCONTRE DÉSÉQUILIBRÉE VOIRE DANGEREUSE POUR UN ATHLÈTE QUI VEUT S’ESSAYER DANS UNE AUTRE DISCIPLINE.
12.2. UN ATHLÈTE EST AUTORISÉ À REDESCENDRE EN SÉRIE SPORTIVE INFÉRIEURE S’IL TOTALISE TROIS DÉFAITES CONSÉCUTIVES DANS SA NOUVELLE SÉRIE. CETTE MESURE PERMETTRA À UN ATHLÈTE D’AMÉLIORER CERTAINES COMPÉTENCES QUI LUI FONT DÉFAUT AVANT DE REMONTER EN SÉRIE SUPÉRIEURE.
RÈGLE N° 13 – PÉRIODE DE REPOS ENTRE DEUX COMPÉTITIONS: POUR LES ACTIVITÉS TECHNIQUES LE REPOS OBLIGATOIRE EST DE SIX JOURS EFFECTIFS. POUR LE MÉDIUM-CONTACT ET LE PLEIN-CONTACT, LE REPOS MINIMUM CONSEILLÉ EST D’UNE SEMAINE DE RÉCUPÉRATION PAR ROUND EFFECTUÉ, NOTAMMENT POUR LES RENCONTRES AVEC PERCUSSION DANS LE MEMBRE INFÉRIEUR ET PARTICULIÈREMENT AVEC L’UTILISATION DES ARMES DURES (TIBIA, GENOU ET COUDE).
RÈGLE N° 14 – ÉQUIPEMENT DES CONCURENTS POUR LES SPORTS D’OPPOSITION : QUEL QUE SOIT LA DISCIPLINE SPORTIVE (TECHNIQUE, PRE-COMBAT OU COMBAT) UN JEUNE (MOINS DE 18 ANS) ET UN NOVICE DANS LES DISCIPLINES AVEC TRANSFERT DE L’ENERGE Á L’IMPACT (CADET 15 ANS, JUNIOR-1 16-17 ANS, JUNIOR-2 18-20 ANS/SÉRIE ESPOIR, SENIOR NOVICE/CLASSE D & SERIE HONNEUR/CLASSE C 21-40 ANS) SONT ÉQUIPÉS DE LA TOTALITÉ DES PROTECTIONS DE COMPÉTITION ; PERMETTANT DE RÉDUIRE CONSIDÉRABLEMENT TOUT RISQUE DE BLESSURE. À PARTIR DE L’ÄGE DE 19 ANS RÉVOLUS, LES ATHLÈTES DE LA SÉRIE ELITE PEUVENT SE DISPENSER DE CERTAINES PIÈCES DE L’ÉQUIPEMENT. LE RÈGLEMENT ÉDITÉ POUR CHAQUE SAISON SPORTIVE PRÉCISE POUR CHAQUE DIVISION LE MATÉRIEL OBLIGATOIRE, FACULTATIF ET INTERDIT.
RÈGLE N° 15 – PESÉE DES ATHLÈTES (JEUNES ET ADULTES) : QUEL QUE SOIT LA DISCIPLINE SPORTIVE, LA TOLÉRANCE EST DE 100 G POUR UNE PESÉE LA VIELLE DE LA COMPÉTITION. POUR UNE PESÉE LE JOUR DE LA COMPÉTITION, LA TOLÉRANCE EST DE 500 G. POUR UN PRINCIPE DE PRÉCAUSION, UN CONCURRENT SE PRÉSENTANT À PLUS D’UN KILO ET DEMI LE PREMIER JOUR D’UN TOURNOI SERA BASCULÉ DANS LA CATÉGORIE SUPÉRIEURE (EN TOUTE ÉVIDENCE C’EST LE CAS POUR UN JEUNE DE 06 À 17 ANS (EXEMPLE : CE DERNIER AYANT PRIS DU POIDS APRES UNE QUALIFICATION REGIONALE PLUSIEURS MOIS EN AMONT). DANS LE CAS D’UN  CHAMPIONNAT AVEC CEINTURE EN JEU OÙ LE RÈGLEMENT NE PRÉVOIT PAS LE CHANGEMENT DE CATÉGORIE DE POIDS LE JOUR MÊME, LE CONCURRENT EN SURPOIDS EST DISQUALIFIÉ. PAR CONTRE LE COMBAT PEUT AVOIR LIEU SANS TIRE EN JEU SI L’ECART DE POIDS NE DÉPASSE PAS 5 KG. POUR UN TITRE INTERNATIONAL AVEC CEINTURE EN JEU : CONSULTER LES DISPOSITIONS DES RÈGLEMENTS INTERNATIONAUX.
RÈGLE N° 16 & DERNIÈRE – VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS ET APPEL DES CONCURRENTS : DURANT L’ÉPREUVE QUI PRÉCÉDE SON PASSAGE LE CONCURRENT FAIT VÉRIFIER OBLIGATOIREMENT SON ÉQUIPEMENT À LA TABLE OFFICIELLE PAR LE SUPERVISEUR OU SON ADJOINT SANS QU’IL Y SOIT INVITÉ (DIX MINUTES AVANT L’ÉPREUVE). PROCÉDURE D’APPEL AU MICRO : UNE MINUTE APRES LE PREMIER APPEL (SANS NOUVELLE DU COACH) = AVERTISSEMENT OFFICIEL DE L’ARBITRE (W), UNE MINUTE APRES LE 2ème APPEL = 1 POINT NÉGATIF (M), UNE MINUTE APRÈS LE 3ème ET DERNIER APPEL = DISQUALIFICATION DU CONCURRENT (DISQ.) (DISQUALIFICATION UNIQUEMENT POUR LE MATCH EN COURS CE QUI IMPLIQUE UN FORFAIT AU MARQUAGE DE POULE - SOIT ZÉRO POINT). UN CONCURRENT PRÉSENT À L’HEURE MAIS INSUFFISAMENT ÉQUIPÉ = UN AVERTISSEMENT OFFICIEL DE L’ARBITRE (W). UN ÉQUIPEMENT DÉFECTUEUX AVANT OU PENDANT LE MATCH = UN AVERTISSEMENT OFFICIEL DE L’ARBITRE (W) ET SI RÉCIDIVE POUR L’EQUIPEMENT DÉFECTUEUX = UN POINT NÉGATIF (M) ET À LA 3ème FOIS = DISQUALIFICATION (DISQ.). N.B. : EN TOUT ÉTAT DE CAUSE, L’ARBIRE INVITERA LE CONCURRENT A CHANGER DE TYPE D’ÉQUIPEMENT AFIN D’ÉVITER UNE RÉITÉRATION DU PROBLÉME.
FIN
Licences
Évènements
Formations
Contact